Livre d'or

Date: 16/12/2020

Par: GBEHANZIN AWAGBE

Sujet: Retour affectif rapide en 72h

RETOUR AFFECTIF RAPIDE DE L'ÊTRE AIME
Les blessures d'amour font très mal si bien qu'on arrive pas souvent à oublier. Alors en amour, il vaut mieux prévenir que guérir. mais comme le malheur ne prévient pas,voici quelques solutions du puissant Maitre Marabout GBEHANZIN AWAGBE pour vous aider à retrouver votre sourire en cas de problèmes d'amour,retour d'affection,attirance et autres...
les rituels d'amour et de retour d'affection du maitre marabout GBEHANZIN AWAGBE
* Retour de l' être aimé
* Rapprochement affectif
* Magie rouge, Magie blanche, Magie noire pour l'amour
* Jeter un sort pour le retour de l'amour perdu
* Médium Marabout, rencontrer l'amour
* Mage spécialiste de l'amour
* Envoutement, desenvoutement d'amour
* Retour d'affection rapide et sans délais
* Rituel pour faire regretter quelqu'un suite à un acte posé ou dispute
NB:les rituels d'amour et de retour d'affection du maître marabout GBEHANZIN AWAGBE peuvent être fait à distance ou par
déplacement
Contacte maître GBEHANZIN AWAGBE
Tel/whatsapp: +229 67054927
Email: cabinet-voyance-astrologie@live.fr
site web: https://rapideretouraffectif.wixsite.com/magie-amour
site web: https://www.vaudou-occultes-retour-affectif.ca/accueil

Date: 12/10/2020

Par: DEDO

Sujet: Retour affectif rapide et puissant

Je suis Le Grand Maître Marabout DEDO, vénérables grands maîtres DEDO, maître en Travaux occultes, grand voyant, grand sorcier, PARAPSYCHOLOGUE-VOYANT grand prête vaudou avec action dans l'immédiat,Je détiens de milliers de pouvoirs et techniques magiques pour vous aider dans tous les domaines de la vie en vous apportant une solution à tous vos problèmes: d'Argent, Amour, Chance, Richesse, Justice, Anti balle, gloire, vente, achat, commerce, affection, Retour de l'être aimer, Contre divorce, Talismans Mystiques, stérilité féminine et masculin,Contre poison, Hypertension, Sida, Initiation a la Magie, a la Franc-maçonnerie, a la sorcellerie, a la spiritualité, au FA et au Vaudou.
Promotion sociale, désenvoutement, amour, voyage, sortilège, Examen, Études, gagner au jeu de hasard etc...

Je suis également spécialisé dans la médecine traditionnelle et guérit plusieurs toutes sortes de maladie. Je fais également le pacte avec le diable
qui vous permettra d'avoir tout ce que vous désirez dans cette vie sur cette terre sur tous les plans. En réalité, personne ne peut vraiment réussir
dans la vie sans l’aide des Forces divines de la Haute - Magie, Forces, qui sont actuellement à votre portée.

CONTACT MAITRE DEDO
E-mail :dahdedo@hotmail.com

Tel / whatsapp : +229 68 356349
Site web: https://www.retouraffectif-rapide.com/

Date: 12/10/2020

Par: DEDO

Sujet: Retour affectif rapide et puissant

Mes dons permettent de travailler sur des sujets aussi diverses que :
Amour perdu, retour de l’être cher, difficultés dans le couple, mariage, divorce, chance

aux jeux, réussite dans les affaires, désenvoutement, retrait de mauvais sorts, protection

contre les dangers, protection de votre domicile, de vos amis, de votre famille, problèmes

de santé, impuissance sexuelle, addiction aux drogues et à l’alcool ou au tabac.
Réalise un travail sérieux, rapide, discret et efficace. Tel: +229 97 63 86 57.
Laissez la chance vous sourire et contactez-moi dès aujourd’hui pour me poser vos

questions et obtenir vos réponses 7 jours sur 7 , 24h sur 24
CONTACT MAITRE DEDO
E-mail :dahdedo@hotmail.com

Tel / whatsapp : +229 68 356349
Site web: https://www.retouraffectif-rapide.com/

Date: 22/04/2020

Par: Adeline

Sujet: Témoignage et aide aux victimes d'arnaque

Bonjour je me prénomme Adeline Duval, je partage avec vous cette histoire afin de vous sensibiliser pour les moins initiés d’entre vous un peu à ce type d’escroqueries assez courantes, j’aimerais éviter à d’autres de se faire pigeonner ! j'ai perdu une somme de 630 000 € que j'ai envoyé a un noir en Afrique qui se faisait passé pour un Européen blanc au nom de Jean Pierre Leroux, mais heureusement par chance une amie qui à été aussi victime d'escroquerie sentimentale sur internet m'a donner l'adresse d'un major de la Police Interpol contre la cybercriminalité en Afrique qui m'a aider a arrêté mes escrocs et a récupérer mes fonds perdus plus un dédommagement de 50 000 € qui m'a été offert par le gouvernement de la CEDEAO. Je vous donne l'adresse du major pour ceux qui ont besoin d'aide et ceux qui veulent encore récupérer leurs remboursement.

Interpol.police@diplomats.com

Que le seigneur vous protège des malheurs.

Date: 12/05/2013

Par: Texte de Philippe

Sujet: Diaconia2013 retour de Lourdes

IL EST RESSUSCITE, ALLELUIA

Ce titre résume fait allusion à un chant qui a fait le "buzz" lors du rassemblement Diaconia 2013 à Lourdes, pour la fête de l'Ascension.
Oui nous avons vu des hommes et des femmes brisés par la vie debout et pleins de projets.
Oui nous avons rencontré des chrétiens avec le sourire.
Oui nous étions heureux de nous retrouver à 12 000 avec la même foi en l'homme et en Dieu.
Oui des pauvres ont pris la parole et nous ont convertis.
Oui nous avons communié avec nos frères en humanité.
Oui nous avons senti souffler l'Esprit.
Oui nous sommes revenu "regonflé à bloc".

Ces affirmations résument bien ce que j'ai ressenti lors de ce rassemblement. Nous avons formé une assemblée de chrétiens qui croient réellement que le Christ est ressuscité. Nous l'avons chanté à l'envie, lors de la soirée festive, avec une joie non dissimulée. Cela a été rendu possible car nous nous sommes mis à l'écoute des petits de notre société: les chômeurs, les exclus de tous ordres, les gents du voyage, des partenaires de pays en développement et j'en oublie. Nous avons pu chanter Dieu par des expériences qui déplacent: les aveugles qui lisent lors de l'eucharistie, les sourds qui nous font chanter en langue des signes...

J'ai la vision du visage rayonnant de Johnny, en fauteuil roulant, qui découvre que des personnes plus cassées que lui, moins instruites que lui peuvent dire des si belles choses. Il est revenu dans notre diocèse transformé.

J'ai le souvenir des ces jeunes de le JOC qui s'investissent dans le débat politique.

Les paroles de Thierry, ancien sans domicile fixe, qui c'est fait le porte parole des ces compagnons dans un dialogue avec les élus de leur ville d'arrivée, résonnent encore dans mes oreilles. Il a maintenant un travail, même si il ne sait toujours pas lire. Les élus ont su écouter et leur redonner leur dignité d'homme. Les sdf ont su aller au delà de leur peur de la répression.

Que dire d'Oscar, indien d'Amazonie, nous donnant sa vision de l'écologie. Mgr Stenger et le p Lang donnant la vision biblique et chrétienne de la relation avec la nature. Elles sont similaires dans la mesure où nous mettons l'homme en relation avec son environnement (nature et humanité).

J'ai également fait l'expérience de la beauté avec les voltigeurs et voltigeuses. "C'est des anges" m'a confié une personnes de notre délégation.

La veillée, un grand moment écrit et animé par des jeunes du MRJC, de la JOC et des Scouts. Ils nous ont transmis leur vision de la croix et de la résurrection ainsi que de la transmission entre grand parents et petits enfants.

En conclusion, oui le Christ est vraiment ressuscité. En paraphrasant un célèbre philosophe, je peux dire que je l'ai rencontré.

Si je l'ai rencontré, et je pense que je ne suis pas le seul, alors, comme Paul et les apôtres, nous ne pouvons plus nous taire. Nous ne pouvons plus rester sans rien faire en criant "Mon Dieu, Mon Dieu". Les hommes et les chrétiens en particuliers ont, en eux, une force qui les poussent à faire le bien.

Nous ne sommes pas du monde, mais nous sommes dans le monde pour agir, parler et faire savoir que le Christ est ressuscité. Nous sommes poussé à le dire et à le vivre en vivant une réelle fraternité avec les plus petits, avec les plus pauvres. La fraternité n'est possible qu'avec une égalité dans l'écoute et la parole.

Sachons entendre ce que nos frères les plus pauvres ont a nous dire. Sachons écouter sans juger et en croyant ce que les plus petit nous disent.

Philippe Soulmagnon
Délégué diocésain à la solidarité

Date: 04/06/2012

Par: LES CAHIERS

Sujet: EDITORIAL

CAHIERS DE L'ATELIER
HORS SERIE N°1

La diaconie dans le dialogue entre charite et justice

S'attaquer aux causes de la pauvreté, un combat pour la justice

Diaconie, charité et justice... Il convient de retrouver une articulation entre ces trois mots, au regard des évolutions les plus récentes de la pensée de l'Église et des besoins des communautés chrétiennes.
Depuis l'encyclique Caritas in veritate, le lien entre justice et charité a été clairement défini, reprenant en cela des analyses antérieures que l'on retrouve dans Sollicitude Rei Socialis, dans les différentes déclarations du Conseil pontifical «Justice et Paix», ainsi que dans l'encyclique Centesimus Annus. Mais si, comme le dit l'encyclique Caritas in veritate, «la charité dépasse la justice parce qu'aimer c'est donner, offrir du mien à l'autre, la charité n'existe jamais sans la justice qui amène à donner à l'autre ce qui est sien » (C.A. n° 6), le concept de charité est profondément transformé par rapport à la vision première que peuvent en avoir des associations caritatives comme le Secours Catholique. Benoît XVI, après Paul VI, explique bien que la justice est la première voie de la charité, son minimum. C'est ce que reprend le Secours Catholique dans sa troisième orientation qui rappelle qu'il faut aussi s'attaquer aux causes de la pauvreté, et que là est le combat pour la justice. Mais la diaconie doit trouver sa place dans cette gradation de l'engagement de la justice vers une charité pleine et entière.
La diaconie, c'est le service du frère, de tous les frères, mais ce n'est pas spécifiquement une action, c'est une attitude générale de l'ensemble des communautés chrétiennes qui laisse sa juste place au service du frère dans la triple tâche (l'écoute de la Parole, la liturgie et la diaconie) que le pape Benoît XVI a rappelé dans l'encyclique Deus caritas est. Il ne faudrait pas que la diaconie, ou service du frère, soit une tâche isolée mais qu'elle trouve sa place dans l'ensemble de la vie des communautés. Là encore, l'un des enjeux de cette recherche traduite dans ce numéro hors-série des Cahiers de l'Atelier va être de voir comment elles peuvent et doivent devenir des communautés diaconales. Pour cela, il faudra que nous repartions de concepts comme celui de la fraternité. Il nous sera apporté un certain nombre de témoignages qui vont dans ce sens pour que ce mot de fraternité puisse rejoindre celui de diaconie. Comment la fraternité doit-elle dépasser la solidarité? Comment, à travers la fraternité, les communautés retrouvent-elles la totalité de l'expression de la foi chrétienne? Bien sûr nous ne pourrons pas répondre à l'ensemble des questions. Nous savons bien que, par la diaconie, nous devons sortir des églises, que le service du frère n'est pas le service du seul frère chrétien, mais le service de l'ensemble de nos frères. C'est pour cela qu'a été proposée cette démarche de Diaconia 2013 qui vise deux choses: la première est de remettre le service du frère au cœur de la mission des communautés sans renvoyer celui-ci aux organisations spécialisées ; la seconde est de remettre le pauvre, au sens évangélique, celui sur lequel personne ne jette un regard, qui est rejeté, étranger, qui n'est pas invité au repas de la vie, au cœur de la dynamique de nos communautés. Ces deux orientations guident le travail des diocèses, des mouvements et des services dans l'optique de Diaconia 2013. Il s'agit de mettre en avant des témoignages de ce que veut dire aujourd'hui vivre la diaconie dans l'église, dans des organisations liées à l'Église mais aussi dans celles de la société civile. Si l'on veut que les communautés deviennent effectivement des communautés diaconales, c'est-à-dire des «communautés serviteurs», elles doivent trouver leur place au sein de l'ensemble de la communauté humaine à l'intérieur de laquelle elles se trouvent. C'est pour cela que la démarche de Diaconia 2013 incite les communautés chrétiennes à regarder quelles sont les fragilités autour d'elles, quelle est la situation des plus pauvres, quelle est la responsabilité propre de la communauté chrétienne au sein de l'ensemble de la communauté humaine, locale ou professionnelle. C'est en faisant ce travail de regard sur la réalité que nos communautés pourront mieux définir la place du pauvre en leur sein. On s'apercevra sans doute qu'aujourd'hui si le pauvre est présent en paroles, il l'est peu en actes.
Aujourd'hui, la diaconie n'est pas la préoccupation essentielle des communautés chrétiennes alors qu'elle devrait être la clé de voûte de l'ensemble de leur vie. La démarche Diaconia 2013 a une dimension sociétale, c'est-à-dire qu'elle donne la possibilité et crée l'obligation pour les communautés chrétiennes de sortir de leur réalité ecclésiale pour se mettre réellement au service de l'ensemble de la communauté humaine. C'est en cela qu'elles doivent devenir «diaconales».

François SOULAGE, président du Secours Catholique

Date: 07/05/2012

Par: Jean

Sujet: qu'en est-il de la fraternité

7/5/12 - 14 h 00 AFP - FRANCE
Près de huit catholiques pratiquants sur dix ont voté pour Sarkozy

Avec cet article
La crédibilité des candidats passée au crible
Les Français plutôt déçus par la campagne
La campagne n’a pas vraiment répondu aux questions sur la crise
La sécurité reste une préoccupation secondaire pour les Français

Près de 80 % de catholiques pratiquants ont voté pour Nicolas Sarkozy, selon un sondage Harris Interactive pour l'hebdomadaire chrétien d'actualité La Vie.

Cette enquête montre que 79 % des personnes interrogées ont apporté leur vote au président sortant qui améliore son score de neuf points par rapport au scrutin de 2007. Le candidat PS est crédité de "seulement 21 %" du vote des catholiques, sans doute pénalisé pour ses engagements sur l'"assistance médicalisée pour terminer sa vie dans la dignité" ou "le droit au mariage et à l'adoption aux couples homosexuels", avance l'analyse de cette enquête.

40 % des sondés pratiquants réguliers indiquent que ces questions ont pesé quand ils se sont rendus aux urnes.

Par ailleurs, Nicolas Sarkozy devance également son rival socialiste chez les pratiquants occasionnels qui vont à l'office au moins une fois par mois, mais la proportion des soutiens tombe à 62 %.

A l'inverse François Hollande domine chez les "sans religion" avec 70 % de votes qui se sont reportés sur lui.

Le comportement électoral des catholiques non pratiquants est identique à celui des Français en général.

Les catholiques pratiquants représentent environ 15 % de la population, selon cette enquête réalisée en ligne dimanche auprès d'un échantillon de 2.597 personnes inscrites sur les listes électorales.

AFP

Date: 12/04/2012

Par: ludovic

Sujet: Témoignages

Des récits nous arrivent, ils disent une part de la vie de l'Eglise.

Date: 01/03/2012

Par: ludovic

Sujet: rencontres

depuis bientôt un an nous rencontrons groupes, équipes paroissiales et participons à différents évènements. A chaque fois les temps et moments partagés sont riches heureux et vivants de fraternité.

Date: 28/05/2011

Par: ludovic

Sujet: doyenné

Nos rencontres avec les doyennés ont commencé, ce sont à chaque fois des partages riches heureux et fraternels.
à Bientôt tous

Nouveau avis